Environnement et tourisme

Château actuel

A appartenu à Renaud de Forez au XIVème siècle. C’est lui qui fait de Malleval le chef-lieu de bailliage en 1336. Le bailliage et la cour présidiale seront transférés à Bourg-Argental en 1482, c’est le début du déclin du village. Seule la partie Nord Est a échappé à l’incendie du village en 1574. Belle tour ronde et portail en ogive. Demeure privée.

Vieux château de Roche Chauve

Planté sur un nid d’aigle dominant l’église, c’est le plus ancien des deux châteaux, mais dont les ruines ont quasiment disparu. Il est cité en 1157 et appartenait aux Seigneurs de Lupé.

Grenier à sel

Maison du XVIème siècle très bien conservée. Belle fenêtres à meneaux, angle à pan coupé. Elle servait à entreposer le sel remonté depuis la méditerranée, produit indispensable lourdement imposé par la Gabelle. Demeure privée.

Eglise

Ancienne chapelle du château construite au XIème siècle, elle dépendait de la paroisse de Saint Pierre. Incendiée en 1574 lors de l’attaque de Malleval par les huguenots, reconstruite à partir de en 1606, Le chœur de style roman en forme d’abside est la seule trace de l’église originelle. Elle est agrandie pendant le siècle qui suit. On peut « lire » cet agrandissement en observant l’extérieur et l’intérieur.

Maison de la prébende

Autrefois, toute marchandise devait payer un droit d’entrée à la porte accolée à cette maison. Ecusson de 1655 avec une croix potencée. Demeure privée.

Commanderie

Le bâtiment est le prétoire de justice de la baronnie. Depuis la révolution, a servi de presbytère, de mairie, d’habitation puis de salle des fêtes.