Bienvenue sur le site officiel de la commune de
Site officiel de la Mairie de Malleval

HISTORIQUE

Comme beaucoup de villages, le cimetière initial de Malleval était positionné à proximité immédiate de l’église. Quelques traces de croix et de gravures sont encore visibles au niveau du parvis.

Des vestiges subsistent également sur le terrain situé en façade nord de l’église.

Nous pouvons d’ailleurs y apercevoir la pierre tombale de Bernard Étienne CARRÉ DE LA NORDET, ancien Colonel de Cavalerie, Chevalier de l’Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis, décédé à Malleval le 24 avril 1842 à l’âge de 91 ans.

Hormis la superficie limitée, la présence de roche empêchant des inhumations à profondeur convenable a été un facteur déclenchant du mécontentement des riverains de l’époque.

Le 6 mai 1868, le Préfet adresse alors un courrier au Conseil Municipal afin d’interdire toutes nouvelles inhumations dans ce cimetière.

Ce n’est que 12 ans plus tard, en 1880, que le NOUVEAU CIMETIÈRE, devenu depuis l’ANCIEN, verra le jour sous le nom de « CIMETIÈRE SAINTE-MADELEINE ». 

Par la suite, un premier agrandissement se fera dans la continuité.

C’est par cet agrandissement que se fait l’entrée actuelle de l’ANCIEN cimetière.

 

 Un deuxième agrandissement est nécessaire quelques décennies plus tard.

Sous le nom de NOUVEAU cimetière, il est bâti sur un terrain proche et possède sa propre enceinte.

 

PLANS

 -       ANCIEN CIMETIÈRE SAINTE-MADELEINE : ICI 

 -       NOUVEAU CIMETIÈRE :  ICI

 

HORAIRES D’OUVERTURE

 -       Les horaires d'ouverture au public sont de 8h00 à 20h00

 -       Les cimetières sont ouverts tous les jours de l'année                               

 

RÈGLEMENT INTÉRIEUR

     -    Consultez le  Règlement Intérieur des cimetières

 

TARIFS

               APPLICABLES À COMPTER DU 1er NOVEMBRE 2020 : 

     

  

DÉCLARATION DE TRAVAUX

Les concessionnaires, ou les entreprises mandatées par ceux-ci, doivent déclarer à la Mairie de Malleval les travaux envisagés sur une concession.

Ceci afin de contrôler les dimensions des monuments érigés (art. L. 2223-12-1 du CGCT) ou les inscriptions gravées sur un monument ou une pierre tumulaire (art. R. 2223-8 du CGCT).

ico file Formulaire de déclaration préalable de travaux 

REPRISE DE CONCESSIONS 

Le Code Général des Collectivités Territoriales impose aux Communes, dans ses articles L2223-1 et L2223-3, de posséder des terrains communs pour les inhumations.

Ces sépultures, contrairement aux concessions (art. L2223-13), sont individuelles et gratuites. Cependant la commune est en droit de les reprendre, passé un délai de 5 ans (R2223-5).

Dès l’origine du cimetière, des emplacements en terrain commun avait été prévus par la Commune de Malleval.

Elle en dénombre une trentaine aujourd’hui, tous devenus, depuis, des sépultures.

La plus ancienne date de 1887 (soit 133 ans), la plus récente de 1987 (soit 33 ans). 

La commune ne respectant plus l’obligation de permettre des inhumations en terrain commun, il a été décidé à l’unanimité lors du Conseil Municipal du 13 octobre 2020, de procéder à la relève systématique des sépultures en terrain commun dont le délai de rotation (5 ans) est arrivé à expiration.

Malgré l’absence de règlementation à ce sujet, il a été décidé d’en informer les familles par le biais d’affichettes apposées sur les tombes concernées. 

Les familles désirant transformer leurs sépultures en concessions le peuvent également. 

En cas d’absence de prise de contact avec la Mairie, les sépultures concernées pourront être reprises à compter du 1er mai 2021.